Vous êtes ici

Datanews - Anaplan en finit avec Excel chez Brussels Airlines

La compagnie aérienne Brussels Airlines fait appel depuis peu à la plate-forme en mémoire Anaplan pour la planification et l’analyse financière.

Jusque récemment, les processus de planification et d’analyse financière au département financier de Brussels Airlines passaient encore par SAP.  Mais le programme montrait rapidement ses limites tant pour les planifications à long terme que les rapports de prévisions. "La solution n’était pas suffisamment flexible, ce qui nous a contraints à de nombreux développements en Excel tout autour, confie Vanes sa Rentiers, VP controlling & business intelligence de Brussels Airlines. Cet ancien système était beaucoup trop lent, ce qui nous a poussés à nous tourner vers d’autres technologies.” 
Après un appel d’offres auquel de nombreux fournisseurs ont répondu, SAP BPC (Business Planning & Consolidation, le nouveau nom de la société OutlookSoft rachetée par SAP), IBM et Anaplan sont restés en lice. "Nous recherchions surtout la flexibilité, l’innovation et une solution que nous pourrions utiliser et mettre à jour entièrement seuls depuis notre département financier. Après la présentation d’Anaplan, il est apparu clairement que leur solution répon dait le mieux à nos besoins”, precise encore Rentiers.
Le gros avantage, c’est que le département financier peut désormais realiser lui-même les mises à jour et adaptations nécessaires à la plate-forme. "Dans l’industrie aéronautique, les règles changent constamment, de sorte que nous avons vraiment besoin d’une solution informatique capable de gérer et de suivre l’activité elle-même”, dixit toujours Rentiers. Et, singulièrement, l’accent n’était pas mis sur une économie de coûts. "Bien entendu, le prix est importe également, mais pour nous l’efficacité était la première priorité”, confirme Rentiers. L’objectif principal est de dégager davantage de temps pour le business et les projets, pour que nous puissions offrir plus de valeur ajoutée.”

Premier Budget Live
L’appel d’offres a eu lieu fin de l’année dernière, après quoi la décision a été prise en avril. En mai, la mise en oeuvre a débuté et, aujourd’hui, le premier budget "live” est traité via la plate-forme Anaplan par une septantaine d’utilisateurs chez Brussels Airlines. "Notre application est basée HTML5, en mémoire, et elle fonctionne dans le cloud via n’importe quel navigateur ou appareil (mobile). Cela fait également en sorte que la mise en oeuvre peut se dérou ler facilement 4 à 5 fois plus vite qu’avec nos concurrents, explique pour sa part Marc Deprez, managing partner d’Anaplan qui compte aujourd’hui une dizaine de clients dans notre pays. Le fil conducteur, c’est que chacun de ces clients s’était standardisé sur un seul grand acteur. Mais nous parvenons à résoudre des problèmes auxquels ces grands acteurs ne pouvaient trouver de solution. Les performances sont élevées et l’outil est aux mains du business. C’est également la raison pour laquelle nous par venons à entrer au sein d’une entreprise.” Par ailleurs, Anaplan n’est actif en Belgique que depuis septembre de l’année dernière. Outre Brussels Airlines, Janssen Pharmaceutica, Bosal, Step stone et Procter & Gamble figurant parmi ses clients importants.

Kristof Van der Stadt, Data News
17 octobre 2014

L'implementation de Anaplan chez Brussels Airlines a été réalisé par element61.

Post Date

Vendredi 17 octobre 2014

Technologies